Florida Museum of Natural History

logo

Programme d'Archéologie Antillaise

Caribbean Photo

Le Programme d'archéologie antillaise a été inauguré dans les années 1960 par Ripley Bullen. Ce programme est fondé sur la plus grande collection d'objets Précolombien réunie en Amérique du Nord. Ce qui manque à la collection en ampleur est compensé par sa diversité. On retiendra dans la collection des objets provenants de sites des îles d'Antigua, d'Aruba, des Bahamas, de la Barbade, de Curaçao, de la République Dominicaine, de la Grenade, de la Guadeloupe,, de la Guyane, de Haïti, de la Jamaïque, de Marie-Galante, de la Martinique, de Puerto Rico, de St. Lucia, de St. Martin, de St. Vincent et des Grenadines, du Surinam, de Tobago, de la Trinidade, des Turques et Caicos, des Iles Vierges U.S, et du Venezuela, chaque objet étant accompagné de sa documentation.

La collection Bullen a été récemment réinventoriée et réorganisée. Une collection de référence, qui comprend la quasi totalité des artefacts illustrés dans les publications de Bullen, a été créée. Des catalogues de collections basés sur les tables et descriptions de Bullen, sont disponibles pour toutes les îles et les sites représentés dans la collection. Ils sont en train d'être convertis dans une base de données qui sera bientôt accessible à travers cette page Internet. En attendant, une carte des Antilles et une liste des îles et de leurs sites représentés dans la collection sont à votre disposition.

Les objets provenants des fouilles du Docteur Charles A. Hoffman, Jr. sur les îles d'Antigua et St. Kitts, ainsi qu'une collection d'étude provenant des fouilles dirigées par Dr. Kathleen A. Deagan sur les sites de En Bas Saline et Puerto Réal, à Haïti, sont aussi dans la collection. Mr. Léon Wilder a fait don, en 1985, d'une collection importante d'objets provenants de la Grenade, et un nombre d'objets provenants de sites non enregistrés de la Jamaïque et de La Grenade, ont été récemment légué par Mr. Geoffrey Senior. Artefacts provenants de fouilles dirigées par le conservateur actuel, Dr. William F. Keegan, sont restés dans leurs pays d'origine.

Les notes et papiers de fouilles de Ripley Bullen sont conservées dans la Bibliothéque de recherche d'Archéologie des Antilles Ripley P & Adelaide K. Bullen. Cette bibliothèque a été fondée en 1987 avec les livres personnels de Bullen comme fond, et avec une subvention des Associés du Musée de Floride. La bibliothèque a continuée son expansion grâce à l'apport généreux de Linda Sickler Robinson qui a fait don de sa bibliothèque personnelle. Elle contient à présent des copies de la plus part des publications de la région. La Bibliothèque a publiée sa première Bibliographie d'Archéologie des Antilles en 1990. Cette liste d'environ 2000 publications, la plus part éditées depuis 1975, a été révisée en janvier 1996, et est accessible par cette page Internet. Cette bibliographie est le sujet d'une nouvelle révision qui sera bientôt disponible sous forme de base de données. En plus de cette bibliographie, une liste supplémentaire de nouvelles publications, la plus part depuis 1993, a été ajoutée à cette page en août 1997. En 1994 la collection était rattachée au Handbook of Latin American Studies de la Bibliothèque du Congrès (Library of Congres). Bibliographies avec commentaires sont accessibles dans le Handbook of Latin American Studies, et des revues d'articles ont été publiées dans le Journal of Archaeological Research (2 :225-284, 1994 et 4 :265-294, 1996). Nous vendons aussi des numéros déjà parus dans Comptes Rendus des Communications d'Etudes des Civilisations Précolombiennes des Petites Antilles (sale publications).

Les campagnes de prospections et de fouilles sont une partie intégrale du Programme d'archéologie antillaise. Depuis 1987 Keegan et ses étudiants ont effectué des prospections et projets de fouilles à Antigua, aux Bahamas, à Grand Cayman, à la Grenade, à Haïti, à la Jamaïque, et aux Iles Turques et Caicos. Des renseignements sur ces campagnes et projets sont accessibles en cliquant Field Research. Un grand nombre de ces projets ont vu la participation de volontaires de Earthwatch. Earthwatch est une association à but non lucratif, qui réuni des personnes qui ont toujours voulues participer à des campagnes de recherche dirigées par des scientifiques. Un aspect de ses campagnes a aussi été de sauver des objets provenants de sites sur le point d'être détruits, et dont le contexte avait été étudié avant la mise en place d'un projet de développement industriel ou urbain. La participation à ces projets de gestion de ressources culturelles est dirigée à travers SEARCH, Inc.

Une des responsabilités majeures de tout musée est de mettre à la disposition du public de nouvelles informations. Dès à présent vous pouvez obtenir une vue générale des populations Précolombiennes des Caraïbes en cliquant sur Peuples autochtones. Ceci vous dirigera également sur d'autres sites d'intérêt. Le thème des Antilles a été le sujet de deux expositions itinérantes organisées par deux grand musées: First Encounters et Better than Gold (Public Education ). En plus, nous avons participé à la création de New World Harvest, un guide pour enseignant, sur les plantes et les animaux rencontrés par les Européens lors de leur arrivée aux Amériques.

Retournez-vous a Caribbean Archaeology Home Page